Une Innovation

CONCEPT DU LIEU

Aménagé dans le nouveau bâtiment Urgences-Réanimation-Médecines (URM) de l’hôpital Purpan, l’Espace de ressourcement est un lieu où l’on peut reprendre souffle. Il est ouvert en continu à l’attention de la communauté hospitalière, des patients et des visiteurs. Ce lieu, paisible et silencieux, offre la possibilité de se retirer des unités de soins et de bénéficier d’un instant de sérénité et d’évasion. Il est ouvert à tous ceux qui ressentent le besoin de prendre un temps pour soi, méditer, ou encore s’apaiser.

 

Enregistrer

GENÈSE ET ENJEUX

Issu d’un partenariat entre le CHU de Toulouse et la plateforme de recherche CRISO (CRéation et Innovation SOciétale) de l’Université Toulouse Jean-Jaurès, l’espace de ressourcement est le résultat d’un travail de recherche-action qu’Anaëlle Bouthier a réalisé dans le cadre de sa thèse transdisciplinaire Design & Santé intitulée « Design de soin et milieu hospitalier ».

Dans un contexte comme celui de l’hôpital, l’être humain, quel qu’il soit (patient, soignant, visiteur) est inévitablement  exposé à des situations génératrices de stress. Les études ont notamment révélé le besoin commun à l’ensemble de la population hospitalière de se soustraire momentanément à l’agitation extérieure afin de s’apaiser au sein même de l’hôpital.

Ce  travail a ainsi permis d’orienter le projet initial d’espace polyculte vers un espace de ressourcement, universel et spirituel par delà la religion. Unique en son genre, ce lieu invite au calme intérieur. Il donne la possibilité à chacun d’accroître sa capacité à se préserver des sources de stress, ce qui a pour résultat d’avoir des impacts positifs sur la santé des individus.

DEHORS-DEDANS : LA NATURE S’INVITE À L’INTÉRIEUR DU LIEU

Le concept de biophilie est central dans l’espace de ressourcement. L’objectif était de mettre en évidence le lien instinctif de l’être humain avec la nature et de permettre aux usagers de se reconnecter à ce besoin primaire : la nature étant souvent envisagée comme premier lieu de ressourcement et d’apaisement.

Les structures hospitalières toujours plus bétonnées et volumineuses ne cessent d’éloigner l’individu de son environnement naturel. Intégrer la nature par le bais du design permet donc d’échapper à la fatalité que les espaces hospitaliers ont de couper l’individu des effets bénéfiques de la nature.

UN DESIGN GLOBAL

L’ensemble des services, l’architecture et le mobilier ont été spécialement conçus pour répondre à des objectifs de ressourcement. Une partie du travail a porté sur la création d’un environnement sensible et poétique qui puisse inviter à une expérience douce et contemplative. Aussi, pour favoriser l’évasion, des textes philosophiques et poétiques sont mis à disposition pour une lecture solitaire, et des chevalets d’écriture recueillent des formes d’expression libre.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer